LES EMOTIONS, PARASITES OU SIGNAUX ?

Aimeriez-vous d’un coup de baguette magique vous débarrasser à vie de vos émotions ? Existe-t-il pour vous des émotions positives à garder et des émotions négatives à éviter et même à bannir ?

Nous expérimentons dans notre vie des émotions diverses et variées : joie, colère, peur, tristesse, bonheur, frustration, culpabilité, etc. Mais ces émotions servent-elles à quelque chose ?

D’après ce que j’entends dans mon cabinet les émotions submergent une grande partie d’entre nous comme un véritable tsunami ou nous bouleversent avec violence. Parallèlement nous ne sommes pas toujours certains de l’émotion que nous ressentons : je pleure mais suis-je vraiment triste ? Pourquoi est-ce que j’exprime de la colère alors que je me sens touché(e) différemment ? Pourquoi est-ce que je me sens coupable alors que je devrais éprouver de la joie ?

Emotions hommes.jpg

En effet, il peut s’avérer compliqué d’identifier réellement l’émotion que nous ressentons et ainsi de la nommer. Une émotion peut en cacher une autre ! Par exemple et sans généraliser, un homme à qui on aura dit enfant qu’ »un garçon ça ne pleure pas », aura du mal à exprimer sa tristesse et l’exprimera de façon détournée par la colère. En revanche une femme à qui on aura appris que « de se mettre en colère ce n’est pas beau pour une fille » pourra avoir tendance à exprimer sa colère par des pleurs.

L’émotion est une réponse physiologique à une stimulation. L’émotion est ensemble de sensations internes exprimant la qualité de la relation d’un individu à une situation existentielle (Norbert Cassini).

Les émotions nous transmettent des messages importants. Elles nous permettent de savoir que nous avons une difficulté d’adaptation à une situation donnée. Elles nous permettent par là même de mettre de l’ordre dans notre vie et de nous connaître mieux.

Les émotions ont chacune leur fonction et un travail en sophrologie s’appliquera à faire émerger pour chacun d’entre nous la fonction et l’utilité de nos émotions dans notre vie en étudiant des cas concrets. Il est inutile et même contre-productif de donner toutes les clefs ou des suppositions dans un article car c’est par l’expérience d’exercices ciblés en sophrologie et par les prises de conscience qui en résulteront que chacun pourra :

  • identifier et nommer ses émotions réellement ressenties,

  • découvrir la fonction de ses émotions,

  • apprendre comment en gérer les manifestations désagréables

  • et enfin comment adopter un comportement adapté face à cette émotion pour vivre une relation positive aux émotions.

Alors pour vous, les émotions sont-elles des parasites ou des signaux ? Pensez-vous qu’elles vous servent à quelque chose dans votre vie ?

Featured Posts
Recent Posts